Contact

Se débarrasser des blattes et cafards

blattes

Les blattes et les cafards

De nombreuses espèces de blattes, aussi communément appelés cafards, existent dans le monde, mais ce sont surtout 4 qui attaquent nos logements en Europe, notamment la blatte germanique, qui est la plus répandue en France. Elle mesure entre 1.5 et 2cm et est de couleur brune. Sachant qu’une blatte peut pondre jusqu’à 45 œufs, qui deviendront adultes en une quinzaine de semaines, vous comprendrez que leur nombre peut augmenter de manière incontrôlée. La colonie se déplacera alors en groupe, menée par son sens de l’odorat très développé pour trouver toutes les sources de nourriture accessibles. Voir les différent types de blattes/cafards.

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous, pour un devis ou 

pour plus d’informations

Comment éliminer des blattes?

Éliminer les blattes dans une maison

Commencez par un grand nettoyage dans toute votre maison, notamment de votre mobilier, jusque dans les moindres recoins. Il faudra ensuite prendre soin de fermer hermétiquement tous vos aliments, en particulier les aliments d’épicerie, dont elles sont friandes, et d’éliminer toutes les sources d’eau (eaux stagnantes, fuites, etc.). Ne leur rendez pas non plus la tâche facile en laissant des petites ouvertures dans votre maison : fissures dans les murs, trous, espaces libres au niveau des portes et fenêtres.

Il est ensuite fortement conseillé de faire appel à des professionnels comme les Nuisibles de l’Atlantique, pour une analyse de la situation et la mise en place d’actions efficaces et en toute sécurité.

Éliminer les blattes dans le jardin

Comme pour l’intérieur de votre maison, il est conseillé de ne pas favoriser les sources d’humidité. Adieu donc les jolies fontaines, les eaux stagnantes sous les jardinières, etc. Après s’être attaqué(e) à l’eau, attaquez-vous à leurs zones d’installation : finis les tas de gravats et les zones abritées. Pour une action un peu plus directe, vous pouvez préparer un mélange de plâtre, de farine et de sucre pour piéger les blattes. Gardez à l’esprit que l’utilisation de produits chimiques est très déconseillé car ils contamineraient la végétation et les animaux qui ont accès à votre jardin.

Comment éradiquer les blattes de façon naturelle?

Vos meilleurs alliés seront le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. Le vinaigre, car les blattes ont horreur des zones propres et désinfectées pour établir domicile. Le bicarbonate de soude pour les éliminer efficacement.

Comment faire ? Commencez par laver vos sols ainsi que toutes les zones humides et/ou obscures avec du vinaigre blanc. Vous pouvez également en mettre dans tous les endroits par où les blattes sont susceptibles de passer, afin de leur faire comprendre que votre logement n’est pas fait pour elles. Vous pourrez ensuite préparer un mélange de bicarbonate de soude et de sucre. Le sucre les attirera et le bicarbonate de soude les empoisonnera.

Le comportement des blattes

Les blattes sont actives principalement la nuit, car elles fuient la lumière. Omnivores, elles sont néanmoins très résistantes aux “conditions extrêmes” : elles peuvent vivre plus d’un mois sans accès à de la nourriture ou à l’eau, et quelques semaines sans tête !

Les blattes vivent en colonie (de très grande taille vue la rapidité avec laquelle elles se reproduisent) et produisent une substance très odorante, surtout quand elles sont excitées ou stressées, ce qui leur permet de se retrouver et de suivre les mêmes chemins de déplacement.

Où et comment détecter des blattes?

Les blattes aiment la chaleur, l’humidité et l’obscurité. Elles auront donc tendance à se réfugier derrière le frigo (du côté du moteur), derrière et sous l’électroménager et dans d’autres zones sombres comme les coffres de baignoires ou les vides sanitaires.

Comment savoir si elles ont investi votre logement ? Vous sentirez très vite de mauvaises odeurs, âcres, remarquerez des traces d’excréments et des grappes d’oeufs dans des endroits ciblés. Plus ces éléments sont visibles et répandus dans votre logement, plus l’infestation est importante. Ne tardez pas à contacter des experts comme les Nuisibles de l’Atlantique pour vous débarrasser de ces blattes. Voir les différent types de blattes/cafards.

Les risques d’une infestation de blattes

Vous serez bien sûr très vite incommodé(e) par cette odeur assez forte et persistante, qui provient de leurs sécrétions salivaires. Mais le plus inquiétant reste le risque de transmission de maladies et d’infections, comme la salmonella (contamination des viandes, oeufs et du lait), la gastro-entérite ou la tuberculose. Il est d’autant plus élevé que ces bactéries sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques. La présence de blatte dans votre maison peut aussi faire naître de l’asthme et des allergies (démangeaisons, réactions cutanées).

Réservez votre intervention dès aujourd’hui.

“Je vous recommande ce professionnel qui est très réactif face à la demande du client. J'ai eu un problème concernant des blattes, il a su immédiatement me rassurer et intervenir au plus vite afin que le problème soit résolu à temps, En plus de son professionnalisme, c'est une personne très sympathique.”

Camille

FAQ Blattes et Cafards

Quelle est la différence entre une blatte et un cafard?

Il n’y a aucune différence entre le cafard et la blatte, ce sont deux noms pour le même insecte.


Comment se débarrasser des blattes dans une maison ?

Procédez à un nettoyage en profondeur du logement, en utilisant du vinaigre blanc notamment, et veillez à ne jamais écraser de blatte, car elle répandrait alors ses oeufs et la prolifération se poursuivrait. Vous pouvez ensuite déposer un mélange d’acide borique et de lait concentré sur leurs zones de passage pour les empoisonner.


Comment éviter d’avoir des blattes ?

Faites en sorte de ne plus avoir de zones humides dans votre logement (fuites, eaux stagnantes, etc.) et faites un nettoyage régulier des zones sombres (derrière l’électroménager, à l’intérieur de vos placards, etc.). Enfin, fermer hermétiquement tous vos aliments, en particulier ceux d’épicerie.


Le propriétaire est-il responsable de la gestion de l’infestation des blattes ?

C’est le propriétaire qui doit prendre en charge les frais liés à l’élimination des blattes, sauf s’il est prouvé que leur apparition est due à un mauvais entretien de la part du locataire.

Autres nuisibles

rat
RATS
PUNAISES DE LIT
FRELONS
fourmis
FOURMIS